04 novembre 2007

A croire qu'en fait...

... La TV est tout de même allumée chez moi durant ces vacances. Zut.


A moins de vivre en autarcie (keske vous faites là alors ?) vous avez sans doute remarqué que la déco est à la page, et plus seulement des revues comme "Notre Temps", c'est à dire des revues pour ce qu'on pourrait appeler en France les "seniors".
Quoique, il faudrait que je vous conte un jour la manière qu'a ma prof d'éco de nous expliquer qu'on lui a adressé cette feuille de chou. Comment ça je digresse encore ? Pff z'êtes ennuyeux quand vous vous y mettez. *schizophrénie powaaa*
Oups, d'ailleurs, quand je me relis... Mes excuses, non pas la simple "déco" mais bien La Déco, avec les majuscules qui s'imposent.
Valérie Damido illustre bien ce phénomène, sa percée grâce à son émission D&CO reste impressionnante. Mais voilà, ça peut-être lourd lourd et même parfois moche. Oui, je me défends, tout cela est très subjectifet selon moi la salle de bain vert anis (vieux souvenirs d'un "Loft Story" je crois) ne donne pas le plus beau teint qui soit. Mais Valérie et Son-Cher Francky, parce que ouais, on croirait presque que Francky est devenu son nom de famille "y" compris, cette bande de joyeux lurons donc ne sont pas les seuls sur ce secteur, loin de là.

dandco_m6

Ainsi, Question Maison sur la 5 présente des maisons plus ou moins magnifiques (subjecitivité toujours) des artistes dont l'emballage cadeaux est beaucoup plus intéressant que le contenu du paquet. D'ailleurs je trouve que la personne qui fait le montage a un sens du mélodrame assez poussé. Ce qui est intéressant de voir dans cette émision c'est aussi la rubrique SOS Maison qui comme son nom l'indique est censée aider les gens à réaménager ou redécorer leur intérieur. Seulement voilà, les intérieurs dans lesquels l'équipe intervient sont toujours des intérieurs d'ores et déjà très classes et on se demande bien comment après avoir fait d'aussi belles choses les gens peuvent encore avoir besoin d'aide. Tout comme on peut aussi se demander quel est le budget nécessaire à la construction des maisons présentées, le budget même nécéssaire à la réalisation d'une décoration lors de l'émission ou en temps normal. Et ça, bizarrement, c'est le truc qu'ils ne disent pas dans ces émissions... Je trouve ça bien dommage, quite qu'à faire rêver les gens autant qu'ils sachent que cela ne risque de rester qu'un beau rêve.

Posté par Alexie à 22:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur A croire qu'en fait...

    Voilà quelqu'un qui pense exactement comme moi, ces pseudo décorateurs se rendent dans des maisons qui n'ont en aucun cas besoin d'être rénovées.
    Il serait peut-être intéressant de se rendre dans des maisons où le besoin est vraiment réel !

    Posté par Marie Bland, 06 novembre 2007 à 10:33 | | Répondre
Nouveau commentaire